De Dochter van de Korenaar

C’est en 2007 que Ronald Mengerink et son épouse Monique créèrent une nouvelle brasserie à Baarle-Hertog (Baerle-Duc en français). Ce couple avait initialement prévu d’ouvrir une brasserie dans leurs Pays-Bas d’origine, mais en raison d’une législation peu favorable aux petites infrastructures brassicoles, le couple vient s’installer à Baarle-Hertog. Ce sont d’ailleurs les résonances nobles des deux Baarle, Hertog et Nassau (en territoire néerlandais), qui inspirent le brasseur dans l’appellation de sa première bière, la Noblesse. Cette bière s’est d’ailleurs récemment vue décliner en une version IPA, baptisée Noblesse Extra-Ordinaire.
Les autres bières ont également des noms aux accents francophones: Finesse, Bravoure, Courage et Embrasse. En faisant vieillir cette dernière dans des fûts à cognac et whisky pendant trois mois, le brasseur désire apporter des touches innovantes à la bière.
L’origine du nom de la brasserie vient du fait que d’après Ronald Mengerink, Charles Quint appréciait tellement la bière que celui-ci écrivit qu’il préférait le jus de la fille de l’épi de blé (dochter van de korenaar) au sang de la grappe de raisin !

De Dochter van de Korenaar

De Dochter van de Korenaar

C’est en 2007 que Ronald Mengerink et son épouse Monique créèrent une nouvelle brasserie à Baarle-Hertog (Baerle-Duc en français). Ce couple avait initialement prévu d’ouvrir une brasserie dans leurs Pays-Bas d’origine, mais en raison d’une législation peu favorable aux petites infrastructures brassicoles, le couple vient s’installer à Baarle-Hertog. Ce sont d’ailleurs les résonances nobles des deux Baarle, Hertog et Nassau (e... Lire la suite